La Famille impériale

La famille impériale



Louis Bonaparte, aide de camp de son frère durant les campagnes d'Italie et d'Egypte devient Connétable sous l'empire puis roi de Hollande de 1806 à 1810.


Jérôme, le plus jeune frère de l'empereur, après avoir servit dans la marine devient roi de Westphalie de 1807 à 1813.



Joseph Bonaparte, le frère aîné, brillera tout l'empire par son efficacité, roi de Naples en 1806 puis roi d'Espagne de 1808 à 1813, il vouera toute sa vie une haine cachée contre son frère.


Lucien Bonaparte, après avoir aidé son frère lors du coup d'état de 1799, sera banni à cause d'un mariage qui ne plut pas à l'empereur. Il ne participa pas aux honneurs de l'empire. Le pape le fera prince de Canino.


Élisa Bonaparte eut l'argent et la puissance sans faire un effort, elle cumulera des titres qu'elle conservera après l'abdication de son frère.


Caroline Bonaparte, vénale et jalouse profitera des titres de son mari, le grand cavalier de l'empire. C'est elle qui poussera son mari à trahir son frère en 1815.



Pauline Bonaparte épousa en première noce le général Leclerc qui mourut de la fièvre jaune à Saint-Domingue puis en seconde noce le prince Borghèse. Pauline eut une vie dissolue mais resta toujours fidèle à son frère. Elle fut la seule à lui rendre visite sur l'île d'Elbe.



Hortense de Beauharnais, fille de Joséphine, épousa Louis Bonaparte et fut reine consort de Hollande de 1806 à 1810.


Stéphanie de Beauharnais, cousine des enfants de Joséphine, Hortense et Eugène, qui fut adoptée par Napoléon en 1806 devint la princesse impériale Stéphanie avant d'épouser Charles de Bade. Elle fut Grande-Duchesse de Bade de 1811 à 1818.